La prothèse capillaire

  1. Le 2 décembre 2017

 

Ma chimio date de 12 jours et mes cheveux vont commencer à tomber au bout de 17 jours.  Le mieux est de les faire raser avant le début de la chute. Cela évite les démangeaisons, les irritations et surtout de voir ses cheveux se décoller du crâne. 

? Il faut vraiment anticiper cette étape dès l'annonce du protocole.  J'ai donc déjà mon ordonnance et pris rendez-vous chez la prothésiste capillaire. 

J'ai choisi comme centre Any d'Avray http://www.anydavray.fr/  et son agence de Bordeaux. J'étais déjà très contente du résultat la première fois.

La conseillère qui me reçoit est adorable, d'une gentillesse extrême.

Mon mari m'accompagne dans cette nouvelle aventure : raser les cheveux de sa femme. Jusqu'au dernier moment j'hésite, puis on y va....Dans tous les cas ils vont tomber et c'est moins difficile ainsi. Il reste souriant et comme toujours il a le mot parfait : " tu fais Punk". Je ne sais pas si je dois le prendre bien ou mal, mais ça nous fait rire.

Puis elle m'installe la perruque, elle est tissée sur un voile microporé, elle est très confortable. La coiffure est super belle et moderne. Moi qui n'entretenais plus mes cheveux depuis l'annonce de la maladie, je rajeunis de 10 ans ou presque ;-)

Dans le cas de traitements aussi lourds et d'une maladie dont on ne connaît pas l'issue, cela semble très superficiel de s'attacher à l'apparence. Mais par expérience, le fait de paraître bien coiffée, maquillée c'est bon pour notre moral, évidemment, mais aussi pour ceux qui nous entourent. Le fait, juste, de nous voir bien, ils vont bien et cela donne à notre entourage de l'énergie, inconsciente, pour nous aider.

Il est important de rester belle avec son cancer, dans la mesure du possible. Les traitements sont si violents que pendant quelques jours, il est difficile de trouver un peu d'énergie juste pour se lever. En revanche, dès que les effets secondaires s'estompent, il faut se bouger et se préparer.

Pour la nuit, j'ai un petit bonnet en coton, cela évite aussi que mes enfants me voient chauve, car on ne peut pas porter la perruque non-stop. Pour la journée, on est en hiver, je porte donc un bonnet en laine. Pour le coup, on ne voit rien. 

Image1Au retour de chez la prothésiste, toute ma famille est là, mes parents et beaux-parents, pour m'aider à franchir cette nouvelle étape autour d'une fabuleuse fôret-noire. Tout le monde est gentil, les commentaires sont tous positifs. 

Je vous montre le résultat, dans la mesure où pour le moment je n'ai fait qu'une séance de chimio j'ai encore mes cils et sourcils. Plus tard, j'expliquerai comment se maquiller. 

Ce matin je me prépare avant d'aller reveiller mon fils.

Dès qu'il me voit, il me dit :"maman t'es hyper belle".

Elle n'est pas belle la vie ;-)

Quant à ma fille, elle a encore du mal à s'y faire, elle trouve que cela me rajeunit trop. C'est plutôt un compliment de sa part.

€ : En ce qui concerne le coût. J'opte pour une perruque en cheveux synthétiques mais extrême-confort entre 500 et 600 euros. Je vais la porter pendant 6 mois. Il est donc inutile d'investir dans une prothèse en vrais cheveux dont le prix peut être beaucoup plus élevé.

Pour le remboursement, la sécurité sociale (SS) prend en charge 125 euros. Il faut donc se renseigner auprès de sa mutuelle pour le remboursement complémentaire. Sur la grille, il faut regarder au niveau de : "autres prothèses" où est indiqué le % du BR (base de remboursement SS ).
Exemple : s'il est indiqué 300 % du BR = 300 x 125 € = 375 euros + 125 € SS = 500 euros de prise en charge.
D'où l'importance de bien s'informer auprès de sa mutuelle.

 

 

Le 10 février 2018

Afin d'avoir une image plus rigolote le matin et le soir, j'ai acheté un pyjama avec capuche. Du coup à la maison tout le monde s'y est mis. Ma fille en girafe, mon fils en Stich et mon mari en panda. La capuche est devenue la norme, un jeu et n'est pas liée à la maladie. Voilà comment souder une famille ;-))

P1010408 1

 

Le maquillage

Le 11 février 2018

J'ai commencé depuis le 23 janvier ma série de 12 injections de Taxol. Les ravages sur la peau se font déjà ressentir, une vraie ado avec des boutons un peu partout, j'ai perdu quasiment tous les cils et sourcils, mais heureusement le maquillage existe et avec quelques produits, il est possible de retrouver une apparence féminine. 

P1010434 2

Première astuce dans ma crème de jour, j'ajoute du ialuset (acide hyaluronique) pour réparer ma peau. 

Pour couvrir mes rougeurs j'utilise le fond de teint compact "Couvrance" tout en un, il couvre parfaitement les défauts sans utiliser plein de produits.

Je recréais mes sourcils avec un crayon noir de Pink Paris en faisant des petits points sur la démarcation de ceux-ci que j'estompe avec une brosse à sourcils, cela donne un effet flouté et assez naturel.

Pour les yeux un Khôl Kajal d'Arcancil noir qui a l'avantage d'être protecteur pour les yeux, j'ajoute un fard à paupières marron glacé "palette Marionnaud" (merci Jeanne pour ce gentil cadeau), j'estompe le tout avec un pinceau biseau pour un effet flouté et donne l'illusion d'avoir des cils. Il me semble qu'il ne faut surtout pas appliquer un trait bien lisse qui justement mettrait en exergue l'absence de mes cils.

Pour le rouge à lèvres, dans la mesure où les yeux sont beaucoup maquillés, j'opte pour un gloss nude, discret.

La touche finale, reste les cheveux qui changent tout.

P1010409 2P1010412 2P1010415 2P1010417 2P1010428 3

 

Aujourd'hui tout le monde peut me voir avec ce résultat et je trouve que c'est mieux ainsi. Protéger mon entourage c'est aussi me protéger.

 

 

Le 6 avril 2018

Je dois prendre soin de mes ongles. J'arrive à la fin de mes chimios, plus qu'une la semaine prochaine. Mes ongles commencent sérieusement à se dessécher. 

  1. Bien les couper à ras.
  2. Les hydrater : massage des ongles avec l'huile de ricin. 
  3. J'applique un vernis fortifiant au silicium "La Roche-Posay" transparent comme ça je peux varier les couleurs.
  4. J'ajoute par-dessus un vernis classique "Miss Cop" et pourquoi pas quelques paillettes ;-) Color Show de Maybeline.

20180406 154942

 

Voilà !!! Je retrouve des ongles sympas et hydratés ;-))

20180406 154510

Le régime 

le 29 avril 2018

Cela fait plus d'une semaine que je n'ai plus de chimio mais les effets secondaires se font encore ressentir comme de gros ballonnements. Mon ventre est devenu intolérant à certains aliments, il faut dire qu'avec la chimiothérapie et les injections de cortisone, il a été très mal traité, du coup, il gonfle, gonfle... j'ai un ventre énorme. Je souffre du syndrome du côlon irritable.

Mon médecin m'a conseillée une diète FODMAP pour rétablir la flore intestinale sans prendre de médicament. Je peux manger quasiment de tout mais en sélectionnant les aliments bons pour mon colon. Au bout de quelques jours j'en ressens déjà les effets bénéfiques. Je dois m'astreindre à ce régime pendant 6 à 8 semaines, puis réintégrer les aliments par catégories, petit à petit, pour savoir quels sont ceux que je ne tolère pas.

Ce régime ne fait ni grossir, ni maigrir, il permet juste de rétablir un bon transit, même si j'ai beaucoup de poids à perdre ;-) De fait, je continue mon régime sans sucre ajouté, et avec l'arrêt de la cortisone, j'espère bien perdre quelques kilos.

Voici un tableau avec les principaux aliments à privilégier ou à bannir.

Fosmaps

Le 3 mai 2018

Grâce au régime fodmap qui marche plutôt bien, mon ventre ne gonfle plus et a bien diminué.

J'ai également un lymphoedème au bras. Le seul traitement est le drainage lymphatique prodigué par un kiné.

L'effet "gros bras" est récurrent avec un curage axillaire. Il peut apparaître avec la chaleur, une activité avec les bras en hauteur etc.. Cela se résorbe très bien avec les séances de kiné.

Mes ongles, également, ont beaucoup souffert. Ils se sont colorés en jaunes avec des marques bleues comme si on avait tapé dessus. J'espère qu'ils ne vont pas tomber et pour éviter que cela arrive, je les masse avec l'huile de ricin et applique le vernis au silicium... on verra bien.

Le 5 juillet 2018

J'ai dû enlever mon vernis pour aller au bloc opératoire. Voici ce qui arrive, les ongles s'oxydent directement au contact de l'air, d'où l'importance de bien appliquer le vernis au silicium. Actuellement mes ongles poussent bien, je peux dire, que je les ai sauvés. 

Ongle

La repousse des cheveux 

Le 28 août 2018

Mes cheveux ont repoussé, mais blancs/gris...pas top ;-((

La première fois j'ai appliqué des masques colorants, mais cette fois-ci cela ne marche pas, mes cheveux sont trop blancs. 

L'oncologue me déconseille de faire des couleurs, autant préserver mon cuire chevelu qui a bien souffert.

De fait, je tente le henné. Le Biocoop de Mérignac en vend et franchement pour le prix, moins de 6 euros, je ne prends pas en grand risque. J'ai choisi la couleur "chatain".

Henne

Cela se présente sous la forme d'une poudre verte à mélanger avec de l'eau chaude, compte tenu de la longueur de mes cheveux, une grosse cuillère à soupe suffit.

Après un premier rinçage mes cheveux sont un peu verts, mais après le shampoing ils sont bien blonds avec des reflets, d'un résultat hyper naturel. Je dois, simplement, assumer les cheveux courts.

?Je conseille ce henné à toutes celles qui ont des cheveux blancs.

 

Le traitement des cicatrices

Le 12 octobre 2018

Après l'ablation et la radiothérapie, ma peau est cartonnée avec une cicatrice qui adhère. Cela a des conséquences sur ma posture, mes douleurs et les lymphoedèmes. 

Mon oncologue m'a prescrit des séances de kiné pour, au moins, limiter aux douleurs.

J'ai la chance d'avoir rencontré une kiné qui utilise LPG : LPG Systems développe des dispositifs médicaux pour traiter de manière naturelle et non agressive le tissu conjonctif à des fins thérapeutiques et esthétique.

Il me semble que cela va réactivité la circulation et limiter les adhérences.

? En cliquant sur ce lien vous trouverez toutes les explications à propos de cette technique ainsi que tous les kinés qui y sont formés et l'utilisent : https://www.monkinevoitrose.fr/accompagnement-lpg/

Commentaires (7)

edith
  • 1. edith | 06/01/2019
cette année la, très dur , tu apprend le déçès de ton papi en mars 2018 malgrés tes traitements ! tu a fait preuve d un énorme courage, pour tes enfants ,et tes parents aussi qui était dans une grande souffrance, tu t' inquièté plus des tiens que de toi même, on devrez tous prendre un peut de cette petite graine que tu a semée derrière toi ,,de courages et d 'amours , pour tous ce que tu aime ,je t
embrasse, pense a toi maintenant, tu le mérite bien
édith
  • 2. édith | 07/12/2017
un petit coucou ,,,,, belle ,belle, belle ,comme toujours
adlf-sand
  • adlf-sand | 15/12/2017
merci ;-))
Cecile de mendonca
  • 3. Cecile de mendonca (site web) | 05/12/2017
Bonsoir Sandra
Ton blog est une super idée. Nous pouvons prendre de tes nouvelles et se rendre mieux compte de cette épreuve que tu traverses avec force , humilité, courage et sourire.
Je te fais de gros bisous ainsi qu' à ta famille
Bises
adlf-sand
  • adlf-sand | 06/12/2017
Merci Cécile, effectivement, j'essaie d'être la plus factuelle possible en indiquant tout ce que je peux mettre en œuvre "mes petites paillettes" pour me battre en protégeant au mieux ceux qui m'entourent et qui m'aident.
Garcia anne lise
  • 4. Garcia anne lise | 04/12/2017
Tu es superbe
adlf-sand
  • adlf-sand | 04/12/2017
Merci ;-))

Ajouter un commentaire